Bilan et moments forts en 2022

Si je devais résumer mon année 2022 en quelques mots je dirais : courage, expériences, fierté, intense, voyages.

Qu’ils soient positifs, négatifs ou souvent un mix des deux, je prends beaucoup de plaisir à écrire les bilans de l’année. Ils constituent une belle trace de vie que je prendrais énormément de plaisir à relire plus tard.

Cette année n’a ressemblé à aucune autre tant elle a été intense et riche d’expériences et de rebondissements. Et malgré quelques moments compliqués j’en garde un bilan très positif. Jamais je n’étais autant sortie de ma zone de confort. Je suis sincèrement fière de ce que j’ai accompli cette année. Je sens que j’ai passé un cap personnel et professionnel.

Revenons un peu sur cette année et tous les évènements marquants qui s’y sont passés.

Février,
Au début du moi, mon premier voyage de 2022 : Barcelone avec une de mes meilleures amies.
J’en garde un bon souvenir et la meilleure paëlla de ma vie. J’ai d’ailleurs préféré Barcelone à Madrid que j’avais visité il y a quelques années.

Fin février je subis une opération que je dois faire depuis des années. Tout se passe au mieux mais j’ai fait face à toutes les angoisses qui puissent exister. L’opération change ma vie et je me rends compte avec le sourire (et un peu d’autodérision) que je n’ai jamais été aussi courageuse que ce jour là.

Mars,
J’emmène mes 2 petits monstres à notre premier gros match de basket à Paris Bercy.
J’ai un gros projet de voyage aux USA pour les prochains mois. Ça me demande beaucoup de courage pour oser le réaliser et tout mettre sur pause. Je me dis que c’est maintenant ou jamais. Après beaucoup de réflexion, je postule pour une année sabbatique à la rentrée prochaine qui sera accepté plus tard dans l’année.

Mai,
Deuxième voyage, en Algérie, mon pays d’origine. Une personne manque à l’appel mais nous surveille aujourd’hui d’en haut. Un voyage à la fois dur et en même temps ressourçant.

Juin,
Les résultats tombent enfin, j’ai réussi mes examens! Me voilà Bac+4, titulaire de mon master 1 MEEF. Un énorme soulagement et une grande fierté après un début de parcours universitaire compliqué. Durant ce mois, je profite, j’enchaîne 3 concerts en 1 semaine, je profite avec mes copines et vis à fond.

Juillet,
Je re-découvre l’Egypte avec mes soeurs et mes parents. Une semaine dans un cadre unique. Un peu déçue de ne pas avoir pu visiter les pyramides mais ce n’est que partie remise je l’espère.

Août,
C’est bientôt le grand départ. Je fête mes 24 ans, entourée des personnes qui me sont chères. Quelques jours après je reprends une grosse dose de courage : je quitte ma famille, mes amis et je monte seule dans un avion. Un aller sans retour direction New York. Je découvre les USA, les New jersey, New York. Je fais des rencontres extraordinaires, gravés à jamais dans mon coeur.

Fin août début septembre,
Je prends un vol interne New York – Miami avec une autre fille au pair que ne connais presque pas. Elle vient de Pologne et moi de Paris. On échange uniquement en anglais et malgré les barrières de la langue on se lie d’une forte amitié. On s’organise en roadtrip en Floride. On visite Miami, Key west et les Everglades. On prend la route jusqu’à Orlando où je réalise un de mes rêves : aller aux universals studios. On continue notre route et nos chemins se séparent à notre retour à New York. Un voyage tellement intense, pas toujours si facile mais vraiment INCROYABLE.

Septembre,
Je rentre de Floride et malheureusement quelques temps plus tard je réalise très vite que l’expérience aupair, ou du moins le contexte dans lequel j’étais, ne m’apporte pas le bonheur escompté. Je le vis assez mal. La désillusion est grande. J’ai préparé cet immense voyage depuis 1 an et la réalité devient presque invivable. Malgré les personnes fabuleuses que j’ai rencontré, je m’arme encore une fois de courage et fais ce qui est le mieux pour moi à ce moment : prendre un aller simple pour rentrer à Paris.

Octobre,
Après le retour d’une aventure intense, je me retrouve donc en année sabbatique sans réel projet. L’euphorie des retrouvailles avec mes proches retombe. La déprime et surtout l’ennui s’installent un peu.
J’embarque alors ma maman pour une semaine à Marrakech. Notre premier voyage mère/fille qui nous fait le plus grand bien à toutes les deux.

Novembre,
L’ennui est encore très présent. Je ne regrette pas du tout mon retour en France mais ça sera sûrement le mois de l’année le plus compliqué émotionnellement.

Décembre,
Ma motivation refait surface. J’organise mes projets pour 2023, déterminée à profiter de cette année sabbatique bien méritée.

Décembre est aussi l’occasion de faire le bilan et de me rendre compte du bonheur que m’a procuré 2022. Je la compterai parmi les années les plus enrichissantes de ma vie. Étant souvent dure avec moi-même, c’est une fierté de constater que j’ai réussi à sortir de ma zone de confort. C’est grâce à ces différentes décisions, qui m’ont demandé beaucoup de courage, que j’ai vécu d’aussi beaux moments.
Merci 2022 j’ai profité de chaque moment intensément. Je quitte cette année reconnaissante, en espérant que 2023 sera aussi belle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :